Partagez | .
 

 Prisonnière des ténèbres - Arabella

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
HEAR ME ROAR

∇ INSCRIT LE : 28/02/2014
∇ MESSAGES : 71
∇ CRÉDITS : tumblr et gentleheart

Que caches-tu?
Mes relations :
Ce que je cache:

MessageSujet: Prisonnière des ténèbres - Arabella    Mar 11 Mar - 15:15

Le dossier de...

nom: Van Assel. prénom: Arabella. âge: 30 ans. date et lieu de naissance: Venise, le 14 mai. nationalité: italienne. métier/études: était barmaid traits de caractère: Bella est dans aucun doute dotée d'une honnêteté sans faille. Par ses paroles, elle blesse souvent les autres, même si elle prétend que ce qu'elle dit est l'entière vérité... Mais elle s'en fiche totalement. Elle a un caractère de feu, une vraie peste! Et elle s'assume! La raison pour laquelle elle est comme cela est parce qu'elle se protège de ses sentiments. Elle ne souhaite pas que les gens entrent dans son univers. Bella ne veut tout simplement pas être blessée comme elle l'a été durant toute son enfance. Voilà pourquoi elle repousse les gens avec autant de hargne. Mais malgré son impulsivité et son aspect colérique, elle est aussi quelqu'un d'intelligent, de passionné, qui mord dans la vie. Elle est persévérante et ne se laisse pas contrôler ni marcher sur les pieds. Elle est plus du genre à utiliser ses poings que la parole. La diplomatie, ce n'est pas pour elle.  C'est aussi quelqu'un d'extravertie qui sait s'amuser. statut matrimoniale: célibataire, mais a toujours eu quelque chose pour son demi-frère, Isaac. groupe: never safe.
Arabella Van Assel



En vedette
Avatar@ Natalie Dormer
crédits@tumblr


Je suis
pseudo/prenom@echo house. /sandrine + âge@24 ans + pays@Québec + d'où nous connais-tu@je suis la fondatrice + commentaires@ lalalove  + dernier mot@ omyg  jtecoeur 
Si seulement vous saviez

Ses passe-temps sont la peinture et le dessin. Elle dessine depuis qu'elle est toute petite et est particulièrement douée. + Ses surnoms sont Bella ou Belle, mais elle n'est pas certaine d'aimer le premier, vu la référence à Bella Swan de Twilight. Elle déteste ce film. + Elle a une voix magnifique, mais ne chante presque jamais en la présence des autres.  + Elle sait jouer du piano et du violon, mais n'a pas joué depuis le début de l'adolescence. + Elle ne connait pas vraiment sa famille étendue. +  Elle rêve secrètement de voir un jour un de ses tableaux dans un musée. + Sa couleur préférée est le bleu.  + Depuis qu'elle est sur l'ile, elle écrit beaucoup. En fait, Bella ne passe pas une journée sans écrire au moins une ligne sur ce qu'elle vit et ressent de toute cette mésaventure. + Elle passe une partie de ses journées à regarder dehors, pour observer le monde qui l'entoure.+ toc, habitudes, information importante, annecdote. + toc, habitudes, information importante, annecdote. + toc, habitudes, information importante, annecdote. + toc, habitudes, information importante, annecdote. + toc, habitudes, information importante, annecdote. +

_________________
echoes are gone in the hall
just let it go ✻  You came back to find I was gone And that place is empty, Like the hole that was left in me Like we were nothing at all It's not what you meant to me Thought we were meant to be I'm breaking free from these memories  I've said goodbye Set it all on fire, just let it go


Dernière édition par Arabella Van Assel le Dim 27 Juil - 23:18, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
HEAR ME ROAR

∇ INSCRIT LE : 28/02/2014
∇ MESSAGES : 71
∇ CRÉDITS : tumblr et gentleheart

Que caches-tu?
Mes relations :
Ce que je cache:

MessageSujet: Re: Prisonnière des ténèbres - Arabella    Mar 11 Mar - 15:15


Je pourrais vous dire que l'histoire est troublante.

Je suis née à Venise il y a trente années de cela. Ma famille, les Van Assel, ont déjà été noble. De là est resté une bonne réputation et surtout, beaucoup d'argent. J'avais un petit frère, mais nous n'étions pas très proches. Nous avions tout de même une dizaine d'année d'écart. Lorsqu'il est né, j'ai été immédiatement jalouse, puisqu'il avait toute l'attention que j'avais obtenu jusqu'à présent de mes parents. Mais il fallait se rendre à l'évidence, j'ai toujours été très calme, alors que mon petit frère était bruyant et agaçant. Il était donc normal que mes parents s'en occupent plus que moi. J'ai grandi dans une grande maison près de Venise. J'aurais pu avoir une belle vie, un bel avenir, mais le destin s'est acharné sur nous. Comme quoi, les gens qui ont tout... finissent avec rien.


I was seeing a bright light
but now, it fade away
Tout commença lorsque mon petit frère se fit emporter par la maladie. Il avait deux ans et moi, douze. Un simple rhume au départ... Mais en fait, il avait une pneumonie. On le découvrit que trop tard... Mon père tomba ensuite dans l'alcoolisme.... Et il se suicida quelques mois plus tard... tout bonnement. Ma mère ne put donc pas touché à l'assurance et tout ce que nous avions s'écroula. Eh oui, rien de moins. Il me fallut m'endurcir. Alors que j'étais faible, il fallut que je change. De fille de riche, bonne dans tout et enfant parfait, je devins une adolescente en colère, mal dans sa peau qui voulait à tout prix consolé sa mère qui n'avait plus rien de ce qu'elle avait été auparavant. Je délaissais l'école, mes amies. Le seul moment où je me sentais bien était lorsque je peignais... Mais même cela, je le mis de côté. J'avais l'impression de tomber dans un trou sans fond. Je ne pourrais jamais me sortir de ce merdier... Et malheureusement pour moi, j'étais loin de me tromper.


Now, it's only darkness
and i'm hiding in it
J'avais dix-neuf ans lorsque ma mère le rencontra. Il s'appelait Logan et il était lui aussi un alcoolique. Très vite, ils tombèrent amoureux, mais cette relation n'était pas sans souffrance. Parce qu'il battait ma mère sans cesse. Il avait un fils... Isaac. Il avait trois ans de moins que moi, mais je le détestais plus que tout au monde... Parce que je le tenais responsable de ce chaos. Pourquoi ne faisait-il rien pour que son paternel arrête de toucher ma mère? Peut-être était-il trop bizarre pour cela, après tout? À chaque jour qui passait, je le torturais... avec les mots. Je voulais qu'il comprenne qu'il était un dégénéré comme son père... Mais ce que je ne savais pas, c'était qu'il allait devenir rapidement mon demi-frère. Ce fut pire encore à ce moment-là.

Mais le fait est que Isaac souffrait tout autant que moi. Il se faisait battre sur une base régulière et rien n'allait pour lui. Il ne voyait pas la lumière. Là-dessus, nous étions identiques... même si je ne voudrais jamais l'admettre.

Notre relation a changé du tout au tout lorsqu'un soir, il vint dans ma chambre. Son père venait de le battre et ce, bien plus fort qu'à son habitude. En fait, Isaac se traina jusque dans mon lit. Son visage était tuméfié et il faisait peine à voir... Mais ce qu'il venait faire dans ma chambre fut une surprise. Il vint chercher du réconfort auprès de moi. Les sentiments que j'avais refoulé à son égard refirent surface et je sentis mon cœur battre plus fort qu'à son habitude. Cette nuit-là, nous furent plus proches que jamais. Nos corps s'unirent et n'en firent plus qu'un.

Mais lorsque je me réveillai le lendemain, je réalisai mon erreur... J'avais honte d'avoir couché avec mon demi-frère. Je me sentais trahis par moi-même d'avoir succomber à la tentation. Je me jurai de le repousser désormais, d'être encore plus dure que jamais avec Isaac.... Mais celle-ci se reproduisit encore et encore.. Nous avions une attirance profonde l'un pour l'autre, même si nous nous cherchions toujours des piques... Encore et encore.... Et plus on le faisait, moins je me sentais bien dans ma peau.


I'm hiding in my agony
but you are there to show that I'm not a monster after all
Lorsque j'ai eu vingt-quatre ans, je décidai de partir de la maison, de faire ma vie. Je laissai donc tomber ma mère... parce que je ne pouvais désormais plus la sauver. Elle était bien trop ancrée dans le vice pour cela. J'avais pourtant essayer durant de nombreuses années de la sortir de là d'où le fait que je sois partie très tard de chez elle. Les cures de désintoxication et j'en passais. Je n'en pouvais plus. Il fallait que je m'occupe de moi-même sinon j'allais aussi sombré. Je laissai aussi derrière moi Isaac qui était lui aussi désormais majeur. Mon attirance pour lui ne s'était pas tari au fil du temps. Mais je ne pouvais pas continuer non plus. Je partis donc dans un coin d'Italie et je me fis oublié d'eux. Et je ne leur reparlai plus que parfois, par lettre pour leur donner des nouvelles.

Je me trouvai un boulot de serveuse, puis ensuite, barmaid. Je n'avais pas beaucoup d'argent. Je n'étais pas heureuse. Mais au moins, je vivais désormais ma propre vie.

Mais à croire qu'au final, je ne pourrais jamais avoir de repos, parce que le destin s'acharnait sur moi.


I will die here
and I can't be saved




_________________
echoes are gone in the hall
just let it go ✻  You came back to find I was gone And that place is empty, Like the hole that was left in me Like we were nothing at all It's not what you meant to me Thought we were meant to be I'm breaking free from these memories  I've said goodbye Set it all on fire, just let it go
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Prisonnière des ténèbres - Arabella

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» François Couperin - 3 Leçons de Ténèbres du Mercredi Saint
» Leçons de Ténèbres: Charpentier
» Les leçons de ténèbres
» Arabella, ONP juin 2012
» Arabella Steinbacher

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
echo house ::  :: les premiers pas :: ce n'est pas bien de s'enfuir-